Pourquoi isoler un mur est totalement inutile pour un professionnel de la nuit
Pourquoi isoler un mur est inutile pour un établissement de nuit
20/02/2019

Dans l’approche pédagogique que nous avons avec nos clients, nous essayons avant tout de leur éviter de réaliser des travaux coûteux et inutiles. 


Isoler un mur : le contexte

Si chez vous, votre voisin d’étage écoute la musique trop fort, doubler votre mur a du sens. En revanche si vous avez un établissement de nuit diffusant de la musique ça n’apportera pas grand-chose voir rien du tout.

Pourquoi isoler un mur est inutile pour un professionnel de la nuit ?

Parce qu’il faut savoir distinguer les bruits aériens et les bruits solidiens.

Exemple : La télé du voisin ou sa voix vont rarement mettre en vibration la structure de votre immeuble … à moins d’être vraiment mal tombé. Généralement juste renforcer la paroi qui vous sépare suffit à atténuer ce que l’on appelle les bruits aériens.

Cependant les enceintes d’un bar, d’une discothèque et de certains restaurant vont mettre en vibration non seulement les murs mais également le sol, le plafond, les tuyaux, les gaines, etc. De facto ces ondes se propagent vite dans la structure de l’immeuble et les fameuses plaintes pour les « boum boum » commencent à pleuvoir.

Conclusion

Pour ces raisons un professionnel doit non seulement penser à isoler murs, sol et plafond comme un seul élément mais également veiller à les désolidariser efficacement.

Et attention ce genre de mise en œuvre ne supporte pas la moindre erreur, il faut une réalisation parfaite et sans aucun pont phonique pour avoir enfin la grande joie de ne plus jamais entendre parler de ses chers voisins